Imprimer

Le ministre de l’Education nationale, de l’Alphabétisation et de la Promotion des Langues nationales, Pr Stanislas OUARO et le Gouverneur de la région du Centre, Sibiri de Issa Ouédraogo ont procédé ce mardi 11 juin 2019 à l’école de Tangsèga dans la commune de Koubri, l’ouverture de l’enveloppe de la première épreuve du CEP session de 2019.
Le lancement du certificat d’études primaires (CEP) a eu lieu ce matin à Koubri dans la province du Kadiogo. Le ministre en charge de l’éducation nationale, accompagné des autorités régionales s’est rendu à l’école de Tangsèga pour encourager et prodiguer des conseils aux candidats à l’assaut de leur premier diplôme. Ils sont au total 419 260 candidats sur le territoire national répartis dans 1907 centres qui ont démarré la conquête du CEP, ce mardi 11 juin.
Selon Pr OUARO, les examens scolaires se déroulent cette année dans un contexte assez difficile où beaucoup d’écoles ont subi des attaques terroristes. Dans la région de l’Est, on y enregistre une baisse de 1031 candidats par rapport à la session écoulée, a indiqué le ministre de l’Education.
DCPM/MENAPLN