Il se tient du 17 février au 1er mars 2019 à Bobo Dioulasso sous la présidence du Secrétaire Général du ministère de l’Education nationale, de l’Alphabétisation et de la Promotion des langues nationales (MENAPLN), le Pr Kalifa Traoré, un atelier de rédaction du rapport annuel 2018 de mise en œuvre du Programme de Développement Stratégique de l’Education de Base (PDSEB). Objectif, faire un bilan global et analytique de l’exécution physique et financière du plan d’action 2018 et antérieurs.

téléchargement

La mise en œuvre 2018 du PDSEB a été marquée par un ajustement du budget du MENAPLN avec l’adoption de la loi de finances rectificative en novembre 2018, la poursuite des réformes éducatives ( curricula, continuum ) dans un contexte de dégradation de la situation sécuritaire, de fronde sociale et de mise en œuvre du protocole d’accord entre le gouvernement et la Coordination nationale des syndicats de l’éducation. Le document en cours de rédaction est bâti sur 4 programmes du PDSEB que sont le développement de l’accès à l’éducation de base formelle, l’amélioration de la qualité de l’éducation de base formelle, le développement de l’éducation non formelle et le pilotage de l’éducation de base formelle et de l’éducation non formelle. Il dressera entre autres, un bilan sur les réalisations des structures centrales, déconcentrées et rattachées du MENAPLN, des collectivités territoriales, des ONG et Associations avec une couverture sur le préscolaire, le primaire, le post-primaire, l’enseignement et la formation techniques et professionnels. Il sera également question de l’éducation non formelle et de la performance réalisée en 2018 sur la base des indicateurs globaux.
Dans son adresse aux participants, le Pr Kalifa Traoré, a souligné l’importance du suivi de la mise en œuvre du PDSEB et relevé la pertinence de la prise en compte des questions du moment telles que la situation sécuritaire, la fronde sociale, la promotion des langues nationales qui sera à la base de la création d’un secrétariat permanent. A sa suite, le Directeur de l’Administration et des finances du MENAPLN, Sékouba Kimbé Traoré, s’est voulu optimiste quant au bilan en cours malgré les difficultés évoquées.
A l’issue de cette phase de rédaction, le rapport provisoire sera soumis aux observations des structures centrales et déconcentrées, des groupes thématiques et des Partenaires Techniques et Financiers(PTF) puis mis à la disposition des participants de la septième Mission Conjointe de suivi du PDSEB. La version définitive sera ensuite transmise aux PTF pour le décaissement de la tranche majoritaire.
DCPM/MENAPLN.