ENEP DE DEDOUGOU - Un établissement à la dimension des nouvelles orientations de l’éducation de base

L’Ecole nationale des enseignants du primaire de Dédougou est la septième et la dernière née du Burkina. Ouverte dans un contexte de réforme du système éducatif avec le transfert du préscolaire et du post-primaire au Ministère de l’Education nationale et de l’alphabétisation, quelles sont les particularités et les perspectives de cet établissement ?

enep ddg4

Présentation

L'Ecole Nationale des Enseignants du Primaire (ENEP) de Dédougou comprend un bloc administratif, un amphithéâtre d’une capacité de 900 places assises,  un réfectoire, 2 blocs dortoirs, une infirmerie, 12 salles de classe qui ont accueilli cette année 672 stagiaires et des logements pour les formateurs.


Organisation

 L’établissement est organisé ainsi qu’il suit :

Directions

Services

Directeurs

Chefs de service

Agents

Total

Direction générale

 

1

 

00

01

Direction des études et des stages

Formateurs

1

 

11

12

Surveillants

1

03

04

Ecole annexe

1

07

08

Agence comptable

Recette

01

01

00

03

Dépense

01

Direction de l’administration

Secrétariat

01

01

00

06

Finances

01

Ressources humaines

01

Intendance

01

Infrastructures et logistiques

01

Total

 

04

09

21

34

 

La formation

Les élèves-maîtres sont recrutés sur la base du Brevet d’Etudes du premier Cycle (BEPC) ou équivalent pour une formation de deux ans marquée par une phase théorique en première année et une phase pratique en deuxième année. Les matières enseignées sont :
- pédagogie Générale                               
- psychopédagogie
- pédagogie de l’éveil
- pédagogie de français
- législation scolaire
- pédagogie de calcul
- EPS
- remise à niveau
- les langues nationales
- les thèmes émergents
- la production végétale

Le système d’enseignement est modulaire et les moyennes de 12/20 pour la théorie et 10/20 pour la conduite sont exigées pour le passage en deuxième année. A la fin de la deuxième année le stagiaire est évalué pendant le stage pratique et soumis à l’examen du CEAP.

Les frais de formation se présentent comme suit :
- externat : trois cents mille (300 000) francs dont 150 000 f à payer dès la rentrée
- internat : cinq cents mille (500 000) francs dont 250 000 f à payer à la rentrée. Le reste devra être payé au plus tard le 30 avril de la première année de formation.

Par ailleurs tout stagiaire admis dans l’établissement devra payer les modules de formation et porter la tenue les jours de classe.

enep ddg3

 

Perspectives

L’établissement dont l’intégralité du chantier n’est encore exécutée, envisage :
- la construction de l’école annexe et de sept (07) logements de maîtres ;
- laconstruction d’au moins cinq (05) logements pour formateurs et personnels administratifs ;
- la Construction du CEBNF ;
- le Renforcement des ressources propres de l’ENEP,
- le Renforcement des services d’entretien, de nettoyage et de gardiennage

 enep ddg2

 

Les Direcrteurs ayant dirigés l'établissement

- Monsieur Gnissa GANOU, Inspecteur de l'Enseignement du Premier Degré (2013-2015)
- Monsieur Sidmanegda Nana, Inspecteur de l'Enseignement du Premier Degré (Depuis 2015)