Dans un article publié sur notre site web, le 11 juin dernier faisant cas du candidat Yahnn, victime d'accident de la circulation, nos reporters sont repartis ce lundi 24 juin 2019 sur les traces de l’élève pour avoir ses résultats définitifs après avoir affronter les sujets de composition du CEP.

Il est 10 heures 30 minutes ce matin, lorsque nous arrivions à l'entrée de l'école primaire privée  "Kandara" de Pissy de la circonscription d'éducation de base (CEB) de Ouaga 12. C'est là que notre candidat Yahnn, victime d'accident de la circulation, fréquentait. Devant l'entrée principale de l'école, un petit tableau sur lequel est fièrement  écrit, " Examen du certificat d'études primaires : 100% ", attire notre attention.  Quelques parents se félicitent devant la porte.
Dans la cour, l'ambiance est au top. Des enseignants se donnent des accolades et félicitent les élèves venus à l'école pour la circonstance.
Après quelques minutes passées au sein de l’établissement, notre candidat tant attendu, Yahnn fait son entrée. Porté par son frère, il est accueilli dans la cour par des salves d'applaudissements et du slogan " Yahnn, Champion." Il s’installe sur une  natte, le sourire aux lèvres. Ses camarades,  certains  accroupis, d'autres assis avec lui sur la natte, le félicitent. Interrogé, notre champion dit :" Je rends grâce à Dieu qui m'a permis de réussir à mon examen. " Et de poursuivre "je dis merci à mes parents et mes enseignants qui m'ont soutenu. Grâce aux exercices qu'ils m'envoyaient à la maison, j’ai pu bien me préparer pour l'examen. Et pour tous ces efforts, je leur dit merci ! "

Pour le Directeur de l'école, Sionné Boureima et le personnel enseignant, c'est une très grande joie qui les animent avec ce succès de Yahnn.  « Notre objectif est atteint », lance le Directeur. Et de poursuivre : «  Yahnn avait la volonté de réussir, nous l'avons accompagné et il a décroché son premier diplôme. Et nous savons qu'il se souviendra des  conditions dans lesquelles il l'a obtenu ! ». 


Comme rêves, notre champion nourrit l’espoir de rencontrer le ministre de l'éducation nationale et de devenir plus tard banquier. Il souhaite avoir beaucoup d'argent en créant son entreprise pour aider les pauvres et aussi soutenir et soigner les personnes en situation de  handicap.

DCPM/MENAPLN