IMG 20190606 065705 3

Le ministre l'Education nationale, de l'Alphabetisation et de la Promotion des Langues nationales, Pr Stanislas OUARO a procédé ce jeudi 6 juin 2019 à Boussé, chef-lieu de la province du Kourwéogo au lancement officiel des épreuves écrites de la session normale 2019 du BEPC, BEP et du CAP. Il était en compagnie du Haut-Commissaire de la province, du Directeur général des examens et concours, du maire de la commune et des responsables centraux et deconcentrés du ministère.


Le premier son de cloche a été donné au Collège d'enseignement technique du Kourwéogo (Boussé) où les candidats au Certificat d'aptitude professionnel (CAP) industriel sont prêts pour affronter les épreuves écrites. Ainsi, le ministre après avoir prodigué des conseils pratiques pour mieux réussir leur examen, a procédé à l'ouverture de la première enveloppe contenant les épreuves du droit travail.
Après le Collège technique, le cap est mis sur le centre du lycée provincial Dimdolobson de Boussé où 1011 candidats devraient répondre présents à l'appel de 6h30mn pour leur examen du BEPC. Après avoir fait le tour des salles de composition pour encourager les candidats, le ministre Ouaro, a fait découvrir la première épreuve écrite du BEPC, la dictée, soignesement contenue dans une enveloppe scellée.


En rappel, 12028 candidats de l'enseignement technique et la formation professionnelle prennent part au BEP et au CAP contre 304096 candidats au BEPC. Le budget total des examens de la session 2019 du MENAPLN est de 14 536 184 000 fCFA.


DCPM/MENAPLN