Le ministère de l’Education nationale, de l’Alphabétisation et de la Promotion des Langues nationales(MENAPLN) a entrepris une relecture de son organigramme afin de corriger non seulement les insuffisances mais également pour prendre en compte les nouvelles attributions du département. La présentation de ce projet d’organigramme est intervenue ce vendredi 22 février 2019 à Ouagadougou sous la présidence du ministre de l’éducation, le Pr Stanislas Ouaro et en présence du Secrétaire général, le Pr Kalifa Traoré et de monsieur Mathieu R. Ouédraogo du comité de relecture, par ailleurs ancien ministre en charge de l’éducation.

52926505 2331297100479517 5205151418134036480 n


C’est dans le but d’éviter les chevauchements d’attributions entre structures, la duplication de structures pour presque les mêmes missions, la faible pertinence de la création de certains services et les lourdeurs dans le fonctionnement de certaines directions que ledit organigramme a été réélu. Et le ministre Ouaro d’indiquer que cet organigramme permettra à tout un chacun de jouer sa partition pour plus de résultats dans le département. Il facilitera la mise en œuvre des actions d’éducation des enfants, jeunes et adultes de notre pays. Ce nouvel organigramme se veut un outil de management et de communication. C’est un organigramme suffisamment fluide et assez détaillé et qui permet d’avoir un fonctionnement optimal des structures et qui répond aux besoins du moment. Il est à noter que le ministère a désormais en charge la promotion des langues nationales.
DCPM/MENAPLN.