Le ministre de l’éducation nationale et de l’Alphabétisation, Stanislas OUARO a présidé le 14 septembre dernier, à Ouagadougou, une cérémonie de départ à la retraite de trois de ses désormais anciens collaborateurs.
Les conseillers techniques Dieudonné Roamba, Issaka Lankoandé et l’agent de liaison Roger Ouédraogo font officiellement valoir leur droit à la retraite. C’est au cours d’une cérémonie organisée par le personnel du cabinet du ministre que ces trois anciens collaborateurs ont reçu des félicitations et encouragements du premier responsable de l’éducation. Le Pr OUARO leur a rendu un vibrant hommage et a profité de ce moment unique et émotionnel pour exprimer les remerciements du chef de l’État aux partants pour les nombreux services rendus à la nation. « Le départ à la retraite est une grâce pour tout travailleur qui l’obtient » a-t-il renchéri.
Les deux conseillers techniques ont passé chacun 36 ans de service à la nation burkinabè. Dieudonné Roamba, représentant des partants à la retraite, dans la même trompette que le ministre, a reconnu que travailler pendant 36 ans et arriver à la retraite, est une grâce. Il a tenu à remercier Pr Ouaro pour son management et son sens d’écoute. Et d’ajouter qu’ils resteront à la disposition du pays et apporteront toujours leur appui en cas de besoin. « Une page se tourne et une autre s’ouvre en même temps pour nous », dira-t-il avec joie. C’est dans une ambiance à bon enfant que les partants à la retraite et leurs collaborateurs se sont quittés.
DCPM/MENA