DSC01125La salle de réunion du Ministère de l’éducation nationale a accueilli ce mardi 5 juin 2018, un atelier de reflexion sur le projet de soutien aux politiques relatives aux enseignants et l’amélioration des apprentissages. Présidé par le Secrétaire général du ministère, Pr Kalifa TRAORE, cet atelier a pour objectif d’accroitre le nombre d’enseignants de qualité.
« Si on parle d’éducation de qualité, on parle d’enseignants de qualité », a jugé le Secrétaire général du Ministère de l’éducation nationale face aux participants de l’atelier qui a regroupé autour du projet les partenaires sociaux, les responsables de directions générales et techniques mais surtout les partenaires techniques et financier. On retient de cette initiative de l’UNESCO qu’elle porte sur 9 dimensions gravitant autour de l’enseignant et l’on peut citer entre autres la motivation, l’amélioration des conditions de travail, la rémunération, la formation initiale et continue…Il s’agira donc dans les jours à venir, d’identifier les axes prioritaires des besoins de financement du projet dont l’objectif final est de parvenir à des enseignements dispensés par des enseignants de qualité.DSC01126
Les représentants des syndicats présents à cette séance de travail ont salué l’initiative et ont dit espérer que le projet aille vite. A en croire les partenaires sociaux, ce projet va en droite ligne avec le protocole d’accord signé avec le gouvernement et dont la substance est la revalorisation du personnel de l’éducation.
Pour rappel, le projet a été mis en place dans 4 pays que sont le Ghana, l’Ouganda, le Malawi et le Burkina Faso qui est le seul pays francophone bénéficiaire. Ce projet va regrouper au plan national l’éducation nationale et l’enseignement supérieur.
DCPM/MENA.